Zimbabwe

Le Zimbabwe, pays Sud-africain, compte 16 millions d'habitants, avec une espérance de vie de 60 ans pour les hommes et 63 ans pour les femmes. Le système de santé, établi en vertu de la Loi Santé, est fragilisé par l'hyperinflation et par l'instabilité politique. Le bien-être de la population est affecté par un faible accès aux soins, une fertilité adolescente élevée, l'importance des maladies tant transmissibles que non-transmissibles, enfin des catastrophes naturelles et d'origine humaine (dont des épidémies, des urgences de santé publique aiguës, et d'autres catastrophes humanitaires). La Politique de Traitement Universel (Treat All Policy, 2016) en faveur de la prévention et du traitement du sida continue de s'étendre. La Stratégie Nationale de Santé 2016-2020 promeut la couverture sanitaire universelle (CSU) comme outil dans le cadre des efforts nationaux de lutte contre la grande pauvreté, l'exclusion sociale et les inégalités de genre. Le Zimbabwe a rejoint en 2018 le partenariat CSU (P-CSU), qui promeut l'autonomisation des ressources humaines et le renforcement des systèmes informatiques sanitaires. En 2019, le P-CSU va agir pour l'accroissement de la qualité des médicaments de base et des technologies médicales fournis par les services de soin. Documents complémentaires disponibles ici.

Indicateurs de Santé