Les Accomplissements du Libéria dans la Réforme du Financement des Soins de Santé

  UN Photo Bank / Stanton Winter

Le Partenariat CSU au Libéria a contribué à de grands progrès dans la planification décentralisée et harmonisée au niveau du comté, ainsi qu’ à la réforme du financement des soins de santé. L’un des principaux succès que Zolia Yah, Ministre Député de la Planification au Ministère de la Santé du Libéria, attribue au Partenariat des deux dernières années a été des plans opérationnels annuels de meilleure qualité au niveau du comté, ce qui permet au niveau central de fournir des plans opérationnels annuels nationaux qui reflètent vraiment les besoins du terrain.

 “C’est la première fois au Libéria que les plans opérationnels au niveau national sont basés sur une approche ‘bottom-up,’ où les comtés influencent directement la stratégie nationale de la santé”, explique Benedict Harris, Ministre Adjoint de la Politique et de la Planification.

 De cette façon, l’amélioration de la planification au niveau du comté au Libéria a également un impact direct sur la formule d’allocation des ressources pour les fonds allant désormais au niveau du district.

 Le Partenariat a contribué à une réforme majeure du financement du secteur de la santé publique. Une telle réforme représente l’approbation et le développement d’un programme de financement de la santé nationale, dénommé “Fonds d’équité en santé” qui vise à étendre la couverture et la création de la viabilité financière du secteur de la santé.

 Le Libéria fonctionne actuellement sous le Plan de Santé National 2011-2021, le successeur au plan de 2007.

Cliquez ici pour accéder aux faits essentiels sur la situation sanitaire actuelle au Libéria.

Laissez un commentaire

55 ÷ 5 =