Le Nouveau Site Web OMS sur les Lois de la Santé

  

http://www.who.int/health-laws/en/

Les lois de santé importent énormément pour la Couverture Sanitaire Universelle (CSU). De nombreux pays ont fait des progrès rapides vers la CSU en utilisant des lois pour orienter leurs systèmes de santé vers les principaux objectifs de la CSU en matière d’utilisation des services, de la qualité des soins, et de la protection financière. Des exemples notables viennent du Mexique, de l’Argentine et de la Turquie. En particulier, la Turquie a utilisé la réforme du droit pour restructurer son système de soins de santé pour faire progresser ses objectifs de CSU.

Si les lois et la réglementation contiennent chacun un potentiel considérable pour soutenir les objectifs de la CSU, les pays qui visent des réformes du droit de la santé sont souvent incertains sur la façon de procéder. Ils nécessitent une orientation pratique ainsi que des informations sur les expériences d’autres pays. Pour répondre à cette demande, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), soutenue par le Partenariat UE-OMS-Luxembourg pour la Couverture Sanitaire Universelle (P-CSU) a créé un nouveau site web où tous ceux qui s’intéressent à la réforme du droit de la CSU peuvent s’orienter et s’informer.

L’élément central du site est une bibliothèque de droits de la santé en ligne. La bibliothèque de droits offre l’accès à: des informations générales sur le droit à la santé, la réglementation et les systèmes juridiques, ainsi que sur les sources d’information générale sur le droit à la santé. En outre, les détails des expériences de 169 pays sont également disponibles. Les détails incluent l’existence de lois sur la santé et les cadres juridiques présentés et complétés par des recommandations spécifiques, ainsi que les lignes directrices sur l’utilisation des lois de santé.

 “Avant de créer le site, la recherche sur la réforme du droit des CSU était difficile et fastidieuse. Nous voulions créer un moyen beaucoup plus facile de trouver et d’utiliser des informations sur le droit à la santé “, a déclaré son créateur, David Clarke, un avocat du système de la santé et du financement du ministère de la santé. “À l’ère des ODD, la réforme du droit de la santé augmentera en importance, faisant du site une ressource essentielle. L’ODD 3.8, axé sur la CSU, devra être mis en œuvre par le biais de lois nationales pour aborder les questions d’accès, de coût et de qualité. De plus, l’ODD 16, axé sur le renforcement des institutions et sur la transformation des prises de décision au niveau national, créé une demande de solutions juridiques pour améliorer la responsabilisation, la transparence, la légitimité et la participation au système de santé,” a déclaré David.

L’OMS a l’intention de développer et de mettre à jour le site web de manière continue pour en faire une ressource unique pour les personnes et les pays faisant des recherches sur la législation et la réglementation en matière de santé. D’autre part, le site web met l’accent sur les efforts de collaboration et encourage les contributions pour son contenu. Ce modèle de conversation bidirectionnelle est l’une des fonctionnalités clé du site web. À l’heure actuelle, le premier outil pour promouvoir la conversation sera un bulletin d’information. Il offrira une occasion initiale de communiquer avec le public externe, d’informer les gens sur les mises à jour, les actions et les événements liés aux lois sur la santé et la CSU. En même temps, pour maintenir le dialogue avec un public le plus large possible, de nouvelles façons d’améliorer la communication ainsi que l’obtention du feedback des utilisateurs sont actuellement explorés.

Laissez un commentaire

2 + 83 =