A travers le dialogue politique, c’est possible :

Évoluer ensemble vers la Couverture Sanitaire Universelle

La couverture sanitaire universelle (CSU) est un choix politique que doit faire chaque pays : pour veiller à ce que chaque individu et chaque communauté puisse recevoir les services de santé de qualité selon leurs besoins, sans ne laisser personne de côté, et être protégé contre la maladie et ses conséquences sans subir de difficultés financières.


Prendre le chemin de la CSU demande un ancrage politique solide, ainsi que la volonté et la capacité des gouvernements à piloter le secteur de la santé. Le dialogue politique peut servir de gouvernail, permettant aux gouvernements de s’appuyer sur les données probantes pour la prise de décision. Mettre en pratique la CSU demande la recherche d’un consensus sur les priorités sanitaires entre diverses parties prenantes, afin de s’orienter ensemble vers certains objectifs. Ceux-ci doivent ensuite être énoncés dans les plans nationaux de santé, servant de feuille de route vers la CSU pour le pays.

La 5ème Réunion Annuelle du Partenariat CSU : Visionnez une introduction sur le travail du partenariat

QUI NOUS SOMMES

Le Partenariat UE-Luxembourg-OMS pour la Couverture Sanitaire Universelle regroupe un éventail d’experts de la santé qui collaborent pour promouvoir la CSU autour de trois axes : favoriser le dialogue politique sur la planification stratégique et la gouvernance des systèmes de santé, développer des stratégies de financement et soutenir leur mise-en-œuvre, et permettre une coopération au développement efficace dans les pays du partenariat.

Nous combinons une expertise technique solide avec un engagement politique, des ressources financières, et une expérience de travail de longue date dans les systèmes de santé autant au niveau national qu’international. Cela se traduit en coulisses par une équipe de conseillers en politiques de santé, travaillant en étroite collaboration avec les ministères de la santé, les bureaux pays de l’OMS et les délégations de l’Union Européenne. Ces conseilleurs sont soutenus par un grand nombre d’experts de la santé travaillant dans les bureaux régionaux et au siège de l’OMS, ainsi que dans les bureaux de l’Union Européenne et du Grand-Duché du Luxembourg.

Depuis sa création en 2011, le partenariat s’est élargi régulièrement et comprend aujourd’hui 28 pays membres à travers le globe. Sous la direction des ministères de la santé, nous aidons à définir une feuille de route qui réunit un ensemble d’activités visant à renforcer le système de santé national, et qui constitue donc un progrès conséquent vers la CSU. Notre objectif est de renforcer les capacités des pays, appuyant le leadership du ministère pour construire des systèmes de santé efficaces, résilients et durables.

Nous cherchons à combler l’écart entre les engagements internationaux et la mise-en-œuvre des pays sur le terrain – et par conséquent de servir de ressource nationale pour CSU2030, le mouvement mondial pour établir des systèmes de santé plus robustes capable de garantir la CSU.

COMMENT NOUS APPUYONS LES PAYS

  • Convocation et négociation

    Nous engageons le dialogue politique, pour permettre de coordonner et d’aligner les plans entre différents niveaux du système de santé ainsi qu’entre l’aide humanitaire immédiate et les priorités de développement à long terme.

  • Flexibilité

    Nous fournissons un financement flexible pour appuyer les domaines prioritaires définis par les pays. Cette flexibilité permet d’adapter les priorités en fonction des problèmes sanitaires émergents (en cas d’épidémie par exemple), des changements politiques (changement de gouvernement), ou bien d’évoluer au fur et à mesure de la mise en œuvre, en fonction des apprentissages tirés et des nouvelles idées germant à chaque étape de la mise-en-œuvre.

  • Une forte présence dans les pays

    Nous déployons des conseillers de systèmes de santé de haut niveau (ils sont aujourd’hui une vingtaine) dans les bureaux pays de l’OMS, d’où ils appuient directement les ministères de la santé. Tirant profit de l’expertise disponible dans les bureaux régionaux et au niveau du siège de l’OMS, ces conseillers apportent un soutien taillé sur mesure aux autorités nationales, tant pour des requêtes ponctuelles que pour des projets de longue durée.

  • Renforcement des capacités

    Nous appuyons le renforcement des capacités, afin que les ministères de la santé soient bien équipés pour faire face aux défis persistants, ainsi que ceux émergeants au 21ème siècle.

  • Une expertise technique sur la couverture sanitaire universelle

    Nous profitons de l’expertise technique disponible aux trois niveaux administratifs de l’OMS en matière de CSU. Nous collaborons également avec les principaux réseaux et communautés de pratique existants pour faire avancer l’agenda CSU2030.

  • Encourager un enrichissement mutuel des connaissances entres les pays, les régions, et au niveau global

    Nous profitons de la richesse de l’expérience acquise au cours des années d’existence du partenariat pour mettre en lumière ce qui fonctionne bien et ce qui fonctionne moins bien dans la mise en œuvre au niveau national des stratégies visant à progresser vers la couverture sanitaire universelle. Nous organisons des forums pour partager les connaissances et expériences entre pays, et produisons des directives normatives sur la gouvernance des systèmes de santé.

En Un Coup d’Œil

  • 28

    PAYS PARTENAIRES

  • 5

    REGIONS OMS

  • ~600

    MILLION DE PERSONNES BENEFICIANT DU PROGRAMME

  • 18

    CONSEILLERS EN POLITIQUE DE SANTE SUR LE TERRAIN

Trois axes clés :

  • LA PLANIFICATION STRATEGIQUE ET LA GOUVERNANCE DES SYSTEMES DE SANTE
  • LE FINANCEMENT DE LA SANTE
  • LA COOPERATION AU DEVELOPPEMENT EFFICACE
Areas-of-Work